Le Maroc confronté à une nouvelle vague de chaleur en mai 2023

by Location Taroudant

Le tourisme est un secteur économique important dans de nombreux pays du monde, offrant des emplois et des revenus considérables. Cependant, le développement du tourisme peut également avoir des effets négatifs sur l’environnement et la communauté locale si les impacts sont mal gérés. Dans cet article, nous explorerons les avantages et les inconvénients du tourisme, en mettant l’accent sur l’impact environnemental et social dans les destinations touristiques. Nous discuterons également des mesures qui peuvent être prises pour minimiser les impacts négatifs et maximiser les avantages positifs du tourisme.

Une canicule sévit au Maroc depuis le 8 mai 2023

Le Maroc est touché par une canicule depuis le 8 mai 2023 qui devrait durer au moins deux jours. Selon la Direction Générale de la Météorologie (DGM), plusieurs provinces du pays sont touchées, notamment Taroudant, Guelmim, El Kelaa des Sraghna et Fquih Ben Salah. Les températures peuvent atteindre jusqu’à 43°C. Plusieurs villes telles que Guelmim, Taroudant, Agadir-Ida-Ou-Tanane, Inzegane Aït Melloul, Chtouka Aït Baha, Tata, Assa-Zag, Smara, Tan-Tan, Tarfaya, Aousserd, Chichaoua, Youssoufia, Marrakech, Essaouira, Rhamna, El Kelaa des Sraghna, Fquih Ben Salah, Settat, Sidi Slimane et Sidi Kacem devraient connaitre des températures entre 38 et 43°C le lendemain.

Les canicules deviennent de plus en plus fréquentes au Maroc

Les canicules sont devenues récurrentes au Maroc. En avril 2023, une vague de chaleur avait déjà touché plusieurs provinces du pays, avec des températures maximales atteignant 40°C dans certaines régions. Des alertes de vigilance orange avaient même été émises pour certaines zones. Les villes de Taroudant, Smara, Tata, Assa-Zag ainsi que les provinces d’Inzegane Ait-Melloul, Agadir Ida-Outanane et Guelmim avaient connu des températures élevées avoisinant les 40°C. La situation actuelle souligne l’importance de prendre des mesures pour faire face à la récurrence des vagues de chaleur, notamment en matière d’aménagement urbain, de sensibilisation et de préparation des citoyens et des services d’urgence.

la canicule qui touche actuellement plusieurs provinces du Maroc rappelle l’importance de prendre des mesures pour faire face aux changements climatiques. Les vagues de chaleur de plus en plus fréquentes dans le pays ont un impact important sur la santé et le bien-être de la population, en particulier des personnes vulnérables. Il est donc crucial de sensibiliser la population et de mettre en place des mesures d’adaptation pour minimiser les risques associés à ces épisodes de chaleur extrême….Lire plus.

You may also like

Leave a Comment

fr_FRFR