Accord entre l’IFC et le ministère de la Transition énergétique du Maroc pour le développement durable du gaz naturel

by Location Taroudant

Un accord lie IFC et le ministère de la Transition énergétique du Maroc

Rabat – L’IFC (Société financière internationale) et le ministère de la Transition énergétique et du développement durable du Maroc ont signé un accord de partenariat visant à développer une infrastructure gazière durable dans le pays.

Un partenariat pour la transition énergétique

Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable, et Sergio Pimenta, vice-président de l’IFC, ont officiellement scellé cet accord lors d’une cérémonie à Rabat.

Consolidation de la feuille de route nationale du gaz naturel

L’objectif principal de cet accord est de consolider la feuille de route nationale du gaz naturel du Maroc. Il vise à mettre en place une stratégie solide pour la transition énergétique du pays.

Un partenariat public-privé pour accompagner la transition énergétique

En plus de consolider la feuille de route, cet accord permettra également de structurer un partenariat public-privé (PPP) durable. Ce PPP jouera un rôle essentiel dans l’accompagnement du Maroc dans sa transition énergétique d’ici 2023.

Expertise de l’IFC dans la sélection des partenaires privés

Selon un communiqué du ministère, l’IFC apportera son expertise et son soutien dans la régulation du domaine gazier. L’objectif est de sélectionner les meilleurs partenaires privés pour développer, financer et exploiter l’infrastructure gazière.

Bâtir un marché du gaz intégrant les meilleures pratiques internationales

Leila Benali, ministre de la Transition énergétique, a souligné l’importance de bénéficier des capitaux et du savoir-faire du secteur privé. L’objectif est de bâtir un marché du gaz qui intègre les meilleures pratiques internationales.

Accélérer l’objectif de neutralité carbone

Sergio Pimenta, vice-président de l’IFC, a exprimé sa confiance dans ce partenariat. Il a souligné que celui-ci permettrait d’accélérer la réalisation de l’objectif de neutralité carbone du Maroc. Les infrastructures essentielles mises en place grâce à ce partenariat contribueront à la transition écologique du pays.

Une collaboration précédente entre l’IFC et le Maroc

Il convient de noter que l’IFC a déjà collaboré avec le Royaume du Maroc en 2005. Cette collaboration portait notamment sur le premier projet d’irrigation en partenariat public-privé à Taroudant, dans le domaine de l’agriculture.

Une avancée significative pour le secteur du gaz naturel au Maroc

Cet accord entre l’IFC et le ministère de la Transition énergétique marque une avancée significative dans le secteur du gaz naturel au Maroc. Il favorisera le développement d’une infrastructure gazière durable, renforcera la coopération public-privé et contribuera à l’atteinte des objectifs environnementaux du pays.

Ce partenariat stratégique entre l’IFC et le ministère de la Transition énergétique témoigne de l’engagement du Maroc en faveur de solutions énergétiques durables. Il constitue une étape importante dans la transition énergétique du pays, en promouvant le développement du gaz naturel et en renforçant la coopération public-privé….Lire plus.

You may also like

Leave a Comment

fr_FRFR