Souss-Massa : 65 projets bénéficiant d’un financement de 37,7 milliards de dirhams

by Location Taroudant

Le Programme de développement régional du Souss-Massa repose sur 7 piliers stratégiques. Le troisième pilier, lié à l’équité territoriale et environnementale, capte 42% du budget fixé à 37,7 milliards de dirhams. Sur un portefeuille de 65 projets prioritaires, 18 projets revêtent un caractère structurant. Détails.

Feuille de route pour le développement régional

Une étude relative à l’élaboration et la mise en œuvre du futur Programme de développement régional (PDR) de Souss-Massa sera validée prochainement. Ce plan fixe les actions de développement pour les six prochaines années (2022-2027). Les 65 projets identifiés comme prioritaires sont répartis sur 23 dossiers de travail en attendant leur validation officielle. Parmi eux, 18 projets structurants et 38 programmes, ainsi que 9 mécanismes d’outils de travail. L’objectif principal du PDR est de doubler le PIB de la région d’ici 2035 et de générer 200 000 emplois directs.

Les piliers stratégiques

Le PDR repose sur 7 piliers stratégiques. Le premier concerne les infrastructures à vocation économique, le deuxième se concentre sur le tissu économique et l’employabilité, tandis que le troisième, lié à l’équité territoriale et environnementale, obtient la part du lion avec 42% du budget. Les autres piliers concernent le modèle social, la gouvernance, la connectivité et le transport, ainsi que le renforcement de l’offre touristique.

Développement des infrastructures économiques

Les infrastructures à vocation économique comprennent la sécurisation des ressources hydriques, la création de nouvelles zones d’activité économique et le développement de celles déjà existantes. Le PDR prévoit également le maintien des incitations financières et la réalisation de zones d’activité artisanales dans les différentes provinces de la région.

Connectivité et transport

Dans le domaine de la connectivité et du transport, le PDR prévoit sept projets phares. Cela comprend l’extension de l’aéroport Agadir Al Massira, qui est déjà en cours, afin d’accueillir un plus grand nombre de passagers et de renforcer la connectivité aérienne de la région. Le projet comprend également la modernisation et la réorganisation du port d’Agadir, pour faciliter le transport maritime des marchandises et améliorer la logistique portuaire.

Un autre projet important est la construction d’un port sec en partenariat avec Tanger Med. Ce port sec servira de plateforme logistique pour le transport de marchandises vers l’intérieur du pays et facilitera les échanges commerciaux. De plus, des nouvelles voies de contournement seront aménagées pour relier Anza à Aghroud et pour relier le sud d’Agadir à Tiznit via une voie express menant aux provinces du Sud. Ces améliorations de l’infrastructure routière contribueront à faciliter les déplacements et le transport des marchandises dans la région.

Renforcement de l’offre touristique

Le renforcement de l’offre touristique est également un aspect clé du PDR. Pour cela, le programme prévoit l’activation d’un fonds dédié à l’investissement hôtelier, afin d’encourager la construction de nouveaux établissements hôteliers et la rénovation des infrastructures existantes. Il vise également à consolider l’offre de tourisme rural, en développant des hébergements et des activités touristiques dans les zones rurales de la région.

Le PDR prévoit également l’aménagement de nouvelles zones et stations touristiques, pour diversifier l’offre touristique et attirer un plus grand nombre de visiteurs. De plus, le développement de l’économie bleue, en exploitant les ressources maritimes de manière durable, est également envisagé dans le cadre du renforcement de l’offre touristique de la région.

Tissu économique et employabilité

Le PDR accorde une attention particulière au développement du tissu économique et à l’amélioration de l’employabilité dans la région. Il vise à développer les écosystèmes de l’arganier, en soutenant la filière de production d’huile d’argan, et à promouvoir les filières agricoles biologiques. De plus, des mesures seront prises pour renforcer le tissu coopératif et soutenir les initiatives économiques locales.

Économie sociale et solidaire

Un autre aspect important du PDR est le développement de l’économie sociale et solidaire. Un fonds d’appui sera créé pour soutenir ce secteur, qui joue un rôle essentiel dans la création d’emplois et la promotion de l’inclusion sociale. Des programmes de promotion touristique, d’enseignement supérieur et de formation professionnelle seront également mis en place pour renforcer ce secteur et améliorer les compétences des travailleurs.

Le PDR du Souss-Massa prévoit également des mesures de désenclavement, telles que la poursuite de la politique des routes rurales et un programme de réhabilitation des routes non classées. La modernisation de la gare routière d’Agadir, qui est actuellement en mauvais état, ainsi que l’extension des lignes de bus à haut niveau de service (BHNS), contribueront également à améliorer la mobilité dans la région.

En conclusion, le Programme de développement régional du Souss-Massa est un plan ambitieux visant à stimuler la croissance économique, à créer des emplois et à promouvoir le développement durable dans la région. Grâce à ses 65 projets financés à hauteur de 37,7 milliards de dirhams, ce programme contribuera à transformer le Souss-Massa en un pôle économique, touristique et environnemental majeur au Maroc….Lire plus

You may also like

Leave a Comment

fr_FRFR