Alayah Pilgrim : Une jeune footballeuse maroco-helvétique courtisée par le Maroc

by Location Taroudant

Alayah Pilgrim, joueuse de football professionnelle âgée de 20 ans, évolue actuellement au FC Zurich. Son parcours sportif exceptionnel l’a conduite à être courtisée par le Maroc, son pays d’origine, suscitant en elle une réflexion profonde quant à sa décision finale.

Un parcours remarquable dans le football

Alayah Pilgrim a commencé à jouer au football à l’âge de huit ans, au FC Muri, un club en Suisse. Malgré les différences physiques avec les garçons, elle a gravi les échelons au sein du FC Muri jusqu’à l’âge de 14 ans. Elle a ensuite intégré une équipe féminine au FC Aarau pendant deux ans avant de signer son premier contrat professionnel de deux ans avec le FC Bâle 1893 à l’âge de 17 ans.

C’est l’été dernier qu’Alayah Pilgrim a rejoint le prestigieux FC Zurich, un club qui compte 24 titres de champion de Suisse et 15 victoires en Coupe. Sous les couleurs du FC Zurich, elle a pu acquérir une précieuse expérience internationale en participant à l’UEFA Women’s Champions League (UWCL), où elle a affronté des équipes de renom telles que Arsenal, Lyon et la Juventus.

Des aspirations à l’étranger

Bien que sa carrière se soit déroulée jusqu’à présent en Suisse, Alayah Pilgrim nourrit le désir de jouer à l’étranger. Elle envisage de relever le défi d’évoluer dans d’autres clubs professionnels hors de son pays d’adoption. Les opportunités se sont déjà présentées, mais elle a choisi de rester fidèle au FC Zurich pour le moment, grâce à la confiance qu’elle a ressentie de la part du club et de son entraîneur.

L’essor du football féminin au Maroc

Le football féminin au Maroc connaît une ascension remarquable ces dernières années, tant sur le plan local que continental. Alayah Pilgrim se réjouit de voir la Fédération royale marocaine de football investir dans la Ligue féminine et encourager activement le développement du football féminin dans le pays. Elle souligne notamment le fait que le Maroc a accueilli la Coupe d’Afrique des Nations féminine l’année dernière et a même atteint la finale de la compétition, un exploit extraordinaire.

Tout en suivant de près l’évolution du football féminin marocain, Alayah Pilgrim encourage vivement le soutien aux jeunes filles dès leur plus jeune âge et la création d’opportunités pour qu’elles puissent faire leurs premiers pas dans le football au sein de leur propre pays. Elle espère que cette dynamique continuera à stimuler la croissance du football féminin au Maroc.

Un choix difficile entre deux nations

En tant que Suissesse d’origine marocaine, Alayah Pilgrim se trouve dans une position délicate pour choisir laquelle des deux nations elle représentera sur la scène internationale. Elle considère comme un privilège d’être courtisée par les deux pays, mais cela soulève en elle une question fondamentale. Ayant grandi et été formée en Suisse, elle se sent proche de ce pays, mais elle ne néglige pas pour autant son pays d’origine.

La jeune footballeuse a déjà reçu une convocation officielle pour rejoindre l’équipe nationale marocaine, mais n’a pas encore pris de décision définitive. Son choix sera basé sur le soutien qu’elle ressentira pour son développement et son avenir dans l’une ou l’autre des nations. Elle tiendra également compte de ses affinités culturelles et de son aisance linguistique. Bien qu’elle ne parle pas l’arabe ou le français, elle estime que l’allemand et l’anglais peuvent également jouer un rôle important dans sa relation avec l’équipe nationale.

Des ambitions sportives élevées et des projets d’avenir

Alayah Pilgrim a de grandes ambitions sportives pour l’avenir. Dans l’immédiat, elle prévoit de continuer à jouer au FC Zurich et aspire à s’y établir en tant que joueuse régulière. Par la suite, elle souhaite franchir une nouvelle étape dans sa carrière en rejoignant un club de haut niveau à l’étranger. Peu importe l’équipe nationale pour laquelle elle optera finalement, elle considère qu’il est essentiel d’être titulaire et de jouer dans une ligue et un club de haut niveau.

Outre le football, Alayah Pilgrim a développé une autre passion dans le domaine des médias sociaux. Elle apprécie le contact avec sa communauté et souhaite continuer à développer cette activité qui lui permet de générer des revenus tout en contribuant à la promotion du football féminin. Elle se considère avant tout comme une footballeuse, mais elle estime que les médias sociaux sont une partie intégrante de son identité et jouent un rôle crucial dans l’acceptation et l’intérêt grandissant pour le football féminin.

En résumé, Alayah Pilgrim, footballeuse maroco-helvétique, est courtisée par le Maroc et nourrit des ambitions élevées dans sa carrière sportive. Son parcours remarquable et son désir de jouer à l’étranger témoignent de sa détermination et de son talent. Tandis que le football féminin marocain connaît un essor prometteur, Alayah Pilgrim observe de près l’évolution des deux nations qui l’intéressent, dans l’optique de prendre une décision qui soutiendra au mieux son développement et son avenir….Lire plus.

You may also like

Leave a Comment

fr_FRFR